Alimentation saine et budget – 1ère partie

Quand une personne prend conscience que son alimentation habituelle, conventionnelle, est mauvaise pour sa santé, qu’elle contient une multitude de produits qui n’ont rien à faire dans son assiette et encore moins dans son tube digestif, elle ne voit peut-être pas dans un premier temps quoi faire. J’entends souvent « Comment faire autrement ? C’est trop compliqué, trop cher, ça prend trop de temps ! ».  Alors est-il possible de concilier alimentation saine et budget ? On reviendra sur la question du temps/de l’organisation lors d’un prochain article, mais restons à présent sur le problème des sous sous.

legumes-miniature-2

 

Je ne vais pas vous mentir, quand nous sommes passés d’une alimentation « conventionnelle » à du tout Bio, notre budget alimentation a largement plus que doublé. Mais il faut dire qu’on partait de très très loin, on accordait que très peu d’importance à notre alimentation, c’était peut-être le budget le moins prioritaire de notre foyer, celui sur lequel on essayait au maximum de rogner et on achetait que des aliments de plus médiocre qualité possible, seul comptait pour nous le prix (et on a fini par le payer bien cher finalement, c’est notre santé qui y est passée, surtout la mienne). Donc oui, c’est vrai, manger Bio, c’est cher, mais si comme beaucoup de familles françaises, vous aviez l’habitude de faire rimer vos courses hebdomadaires avec produits préparés, transformés, snacks, barres chocolatées, sodas, desserts, etc,… et tout cela de grandes marques industrielles, le coût de votre panier moyen d’aliments sains 100% bio ne sera au final pas plus élevé avec ces quelques astuces :

*ne pas chercher à acheter l’équivalent de vos produits habituels en bio si vous ne voulez pas vous étouffez avec votre propre salive à la caisse de votre épicerie bio. Si les produits transformés sont chers, cela est encore plus vrai en bio.

*il faut changer ses habitudes et se mettre à cuisiner/préparer soi-même ses repas. De toute façon, vous ne pourrez pas manger « santé » en continuant à manger principalement des produits industriels même bio.

*pour cela, privilégiez les produits les moins transformés, les plus bruts possibles comme les fruits et légumes frais, les oléagineux non transformés (non grillés, non salés), les céréales (riz, quinoa, sarrasin, …), les légumineuses (haricots rouges, pois chiches, …), de la viande, du poisson, des crustacés non cuisinés, non transformés (la charcuterie par exemple est un produit transformé et donc cher, regardez les prix au kilo !),  etc, … Et petit bonus, si acheter des produits non transformés est bon pour votre porte-monnaie, ça l’est également pour votre santé !

*achetez en vrac ce qui peut l’être ! C’est souvent moins cher, en tout cas chez moi, les prix du vrac dans mon Satoriz sont les plus concurrentiels même comparés à du bio de supermarché, ou sur internet ! Ce n’est pas forcément le cas partout, mais ça vaut le coup de se pencher sur le sujet et de comparer les prix. Et vous aurez la satisfaction de générer moins de déchet, c’est bon pour la planète et pour passer moins de temps à descendre les poubelles (surtout quand on habite au 3ème étage sans ascenseur ! ahahah !) . J’ai acheté la plupart de mes bocaux ici : http://amzn.to/2jvqYkA

legumes-miniature-4

*rendez vous sur les marchés. Là aussi, comparez les prix, vous pourriez avoir de belles surprises. Parfois, certains maraîchers vous donnent quelques fruits ou légumes en plus, parce que les produits commencent un peu à s’abîmer ou qu’ils veulent vous fidéliser. Et il existe des producteurs qui n’ont pas le label bio mais qui ne traitent pas leurs produits par exemple, et leur prix sont donc beaucoup moins élevés que ceux estampillés bio.

*achetez vos fruits et légumes de saison et privilégiez-les locaux. Un fruit exotique coûte plus cher qu’une pomme ! Dixit l’accro aux bananes et aux mangues !

*mangez moins de viande. Une viande de bonne qualité coûte EXTREMEMENT cher et il n’est pas nécessaire de manger de la viande à tous les repas, bien au contraire vous ne vous en porterez que mieux. Vous voulez des preuves ? Cliquez . Et cliquez aussi.

 

Tout cela pourrait être résumé ainsi : Faites simple ! Achetez des aliments les plus simples et basiques, revenez aux essentiels ! Parfois on oublie ce que sont les « vrais » aliments, ce sont eux qui nous nourrissent ! Pas les pesticides, pas les colorants, pas les exhausteurs de goût, pas les sucres ajoutés !

 

légumes miniature 5.jpg

Et aussi :

*mettre un couvercle sur vos casseroles systématiquement quand vous cuisinez. Vous gaspillerez moins de gaz/électricité.

*cuire votre riz avec juste la quantité d’eau nécessaire pour que le riz ait absorbé toute l’eau en cuisant. Plus besoin d’égoutter et pas de gaspillage d’eau. Cela vaut pour toute sorte de céréales.

*cuire plusieurs plats au four en même temps ou à la suite tant que le four est chaud.

*éteindre le feu (ou le four) avant la fin de la cuisson ( et finir la cuisson à couvert dans la casserole chaude ou le four chaud. ).

 

Et vous quelles sont vos astuces pour économiser ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s